L'importance de l'onboarding en entreprise

Intégration, premiers jours, après-recrutement, welcoming, onboarding. Vous pouvez appeler cela comme vous voulez, le principal étant l’importance que vous allez y consacrer. Onboarding est un terme anglais qui se traduit littéralement en français par « embarquement ». En entreprise, il s’agit des actions mises en place lors de l’arrivée d’un collaborateur. Sa réussite est primordiale car, selon une étude Cadremploi, une mauvaise intégration pousse 1 cadre sur 3 à démissionner.

Pourquoi l’onboarding est-il si important ?

L’onboarding est une étape cruciale dans l’intégration d’un nouveau collaborateur au sein de l’organisation. Une personne accueillie avec attention et volonté trouvera plus facilement et simplement sa place au sein de l’équipe. La motivation sera également décuplée tout comme l’engagement et l’investissement.

L’intégration réussie d’un salarié contribue activement à sa fidélisation. Une personne qui arrive au sein d’une entreprise où aucun programme d’onboarding n’est mis en place se retrouve livré à lui-même le premier jour. Cette absence impacte l’image de l’entreprise et n’incite pas à l’investissement.

Comment organiser l’onboarding ?

L’organisation de l’arrivée d’un collaborateur nécessite une préparation. Différentes tâches sont à planifier comme la réservation des ressources, commander les outils de travail L’utilisation d’un SIRH permet d’organiser au mieux l’onboarding. Il est possible de lister les actions des processus « entrée-sortie-mutation » sous forme de « checklist ». Chacune des actions sont alors adressées aux personnes et services concernées au sein de l’entreprise.

La mise en place d’un planning d’intégration est également une solution pertinente pour s’assurer de la bonne organisation de l’arrivée d’un collaborateur. Il est ainsi possible de planifier au mieux les premiers jours.

Un nouvel employé a beaucoup de choses à intégrer au cours des premiers jours et semaines de travail. Il doit non seulement apprendre les tâches qui lui sont confiées, mais aussi retenir de nouveaux noms et de nouveaux visages, découvrir des règles (tacites), acquérir de nouvelles habitudes. Pour simplifier cela et rendre cela plus abordable il peut être pertinent de nommer un mentor. Cela incite à poser des questions, à se renseigner sans être intimidé par la nouveauté.


Un onboarding raté coûte environ 7 000€ à l’organisation.

Quel est le coût d’un onboarding ?

Quel budget faut-il prévoir pour intégrer un collaborateur ? Quel est le coût d’un onboarding ? Difficile de répondre à cette question tant les fonctionnement varient selon les organisations. Dans certains cas l’accompagnement par un pair sera le principal coût, dans d’autres cas il est important de faire appel à des ressources externes (formation, matériel, …). Par contre le coût d’un onboarding raté s’élève à 7 000€ selon le site Workelo. La plateforme estime qu’une intégration raté coûte entre 100% et 300% du salaire du collaborateur.

Onboarding et marque employeur

L’accueil et l’arrivée d’un collaborateur sont des piliers de la marque employeur. Ce sont dès les premiers jours que se développe le sentiment d’appartenance ainsi que l’engagement. Durant la phase de recrutement, de nombreux candidats se renseignent sur l’entreprise, sur ses valeurs, sur sa réputation ou encore sur l’organisation interne.

Prendre en compte les feedbacks et retours

La base de l’intégration, c’est que le matériel soit prêt, le contrat signé ou encore que le périmètre du poste soit clairement défini. Au-delà il faut mettre à profit cette période pour que le nouveau puisse faire bénéficier l’organisation de son œil neuf. La mise en place d’un rapport d’étonnement est une bonne solution pour recueillir ce retour. La démarche oblige à développer un œil critique sur un service, un processus ou sur le fonctionnement interne de la structure.

Simplifier l’onboarding grâce au SIRH

Grâce à Adequasys SIRH, l’onboarding est simplifié pour les RH et l’ensemble des acteurs de l’accueil d’un collaborateur. La gestion des listes de tâches permet d’anticiper la préparation des outils de travail : e-mail, bureau, session d’ordinateur, téléphone, … Grâce aux rappels et alertes, les acteurs sont informés des missions confiées pour accueillir un salarié.

Au-delà d’une certaine période (une semaine, un mois ou un an, …) un formulaire au sein du SIRH permet au nouvel arrivant de faire part de son feedback. Les réponses sont accessibles à l’ensemble de l’organisation ou uniquement aux personnes autorisées. La meilleure solution pour bénéficier de l’œil neuf d’un nouvel arrivant.

L’importance de l’onboarding en bref

  • L’onboarding est un investissement pour la réussite du recrutement. Un collaborateur bien « embarqué » se sentira mieux intégré, sera plus enthousiaste et deviendra un véritable ambassadeur.
  • La productivité est meilleure suite à une intégration réussie. Le collaborateur sera également autonome plus rapidement.
  • Une meilleure intégration c’est également une diminution du risque de turnover et donc des coûts liés au recrutement et à la formation.

Les meilleurs articles sur l'administration RH

Le logiciel de gestion de l'administration RH simplifie le quotidien des DRH et des équipes RH. Revue de presse de nos articles portant sur la gestion administrative des salariés.


  • L'importance du rapport d'étonnement

    Parce que la première impression est souvent la bonne, de plus en plus d’entreprises mettent en place des rapports d’étonnement dans le cadre de l’onboarding. Les nouvelles recrues sont invitées à faire part de leur retour d’expérience suite à leurs premières semaines ou premiers mois dans l’entreprise. Comment mettre en place le rapport d’étonnement ? Quel modèle utiliser ?

  • Le chatbot RH

    Le chatbot RH se démocratise au sein des organisations. D’après la dernière étude de Parlons RH, 57% des professionnels RH ont déjà mis en place un chatbot RH ou ont le projet de le faire. Cela représente une multiplication par trois par rapport à l’étude de 2018. Présentation du chatbot RH et de ses nombreux avantages.

  • Que contient le bilan social ?

    Le bilan social est un terme souvent entendu en entreprise mais il reste une énigme pour la plupart. Document regroupant de nombreuses informations RH est obligatoire dans certaines entreprises. Levier possible dans la communication RH on vous donne tous les détails sur le bilan social.

  • Dématérialiser le dossier salarié

    La digitalisation des fonctions support n’a pas échappé à cette vague de digitalisation que vit l’entreprise. Celle de la Direction des Ressources Humaines est une priorité car elle permet aux DRH de mieux accompagner l’ensemble de l’entreprise dans son évolution, notamment grâce à la dématérialisation du dossier salarié. Simplifier la gestion RH, centraliser les documents et informations et les partager facilement. C’est possible de dématérialiser le dossier salarié. Explications.

  • L'onboarding en entreprise

    Intégration, premiers jours, après-recrutement, welcoming, onboarding. Vous pouvez appeler cela comme vous voulez, le principal étant l’importance que vous allez y consacrer. Onboarding est un terme anglais qui se traduit littéralement en français par « embarquement ». En entreprise, il s’agit des actions mises en place lors de l’arrivée d’un collaborateur. Sa réussite est primordiale car, selon une étude Cadremploi, une mauvaise intégration pousse 1 cadre sur 3 à démissionner.