Comment fidéliser les salariés de son entreprise ?

Comment fidéliser les salariés de son entreprise ?

Selon une étude publiée par Korn Ferry, le taux de turnover en France s’élevait à 15,1% en 2018. Le coût du turnover inclut des coûts liés au recrutement, à l’intégration, et à l’impact qu’un départ peut avoir sur la productivité. Toujours selon cette étude, perdre un employé peut coûter à une entreprise jusqu’au double de son salaire annuel. Alors, comment fidéliser ses salariés ?

Même si les salariés français ont tendance à changer d’emploi moins souvent que dans les autres pays, ils restent cependant ouverts aux changements et il est nécessaire de répondre à leurs attentes, encore plus lorsqu’il s’agit de vos talents. Le niveau de rémunération, l’ambiance de travail, le manque de reconnaissance, l’absence de plan de carrière, peuvent entraîner les collaborateurs à quitter une entreprise. Voici quelques conseils à adopter pour une stratégie de rétention du personnel efficace.

Fidéliser les employés, késako ?

Fidéliser ses salariés est un objectif et un processus qui s’inscrit tout au long de leur carrière au sein de l’entreprise. Il faut identifier et mettre en avant les facteurs qui motivent les salariés de votre entreprise. Une fois les aspirations identifiées, vous pourrez y répondre le mieux possible afin qu’ils prolongent au maximum leur expérience professionnel avec vous.

Pourquoi certains collaborateurs quittent l’entreprise ?

Le départ d’un collaborateur est rarement une bonne nouvelle pour un manager. Le salarié part-il à la concurrence ? S’estime-t-il mal accompagné dans l’entreprise ? Les raisons d’un départ peuvent être nombreuses dans le domaine professionnel.

En moyenne un employé reste 5 ans dans une entreprise. Le turnover demeure donc un enjeu majeur pour la plupart des organisations. Si certains secteurs d’activité sont plus touchés par ces départs, l’ensemble des entreprises doivent s’atteler à conserver les meilleurs éléments. Alors pourquoi un collaborateur quitte-t-il une entreprise ?

  • pour des raisons personnelles comme la mutation du conjoint. Le souhait de découvrir une autre région ou encore la volonté de démarrer un nouveau projet.
  • en raison de tensions avec le management. L’incompatibilité relationnelle, l’absence de motivation, le management trop autoritaire, le manque de confiance ou simplement l’absence de management peuvent être des facteurs favorisant le départ d’un salarié.
  • des difficultés avec les valeurs ou la culture de l’entreprise. Plus globalement une ambiance délétère, des méthodes de travail inadaptées ou encore des divergences de management peuvent être des facilitateurs d’un départ d’un salarié.

Identifier vos meilleurs collaborateurs et les postes sujets à un taux de turnover important

Avant de concevoir une stratégie de fidélisation du personnel, il faut d’abord suivre et mesurer certains indicateurs de performance. Parmi ces facteurs, on peut citer l’évolution du turnover, le taux d’absentéisme, le niveau de productivité, etc. en fonction :

  • Du poste,
  • De son niveau de qualification,
  • Du statut,
  • De la situation géographique,
  • D’une équipe, etc.

On peut également coupler ces caractéristiques à d’autres indicateurs comme le niveau de rémunération, l’environnement de travail, la structure d’un plan de carrière, etc. L’intérêt est de repérer quels sont les employés qui restent, ceux qui partent, et surtout la raison. L’objectif final étant d’identifier quels sont les leviers à activer pour conserver les collaborateurs.

S’équiper d’un logiciel SIRH global composé de différents modules (gestion des talents, gestion administrative, gestion de la rémunération, etc.) peut s’avérer être une solution adéquate pour répondre à ce type de besoin.

Comment retenir ses collaborateurs ?

Non fermer les portes à triple tour ne suffira pas pour retenir vos meilleurs éléments. Fidéliser les salariés est un combat de tous les jours au sein de votre entreprise. Voici quelques pistes pour retenir ses collaborateurs ?

Privilégiez un recrutement attractif

La première impression est souvent la plus importante. Alors autant que le recrutement soit un souvenir positif pour le salarié. Il s’agit d’une première étape pour fidéliser ses collaborateurs. Pour attirer de nouveaux collaborateurs et principalement les meilleurs talents l’entreprise doit veiller à présenter une excellente image dès le recrutement. Par exemple il est possible de travailler sur un site carrière à l’image de l’entreprise et attrayant pour les candidats. La marque employeur dans sa globalité est importante dans le cadre du recrutement et de la fidélisation des candidats.

Favorisez un environnement de travail positif

Pendant longtemps l’environnement de travail est resté loin des préoccupations principales des entreprises. Cependant d’après une étude réalisée en 2021 par TNS Sofres, 80% des salariés indiquent que leur environnement de travail impacte leur bien-être, leur efficacité et leur motivation. Voici quelques pistes pour favoriser un environnement de travail positif :

  • Proposer des espaces de détentes et de déconnexion ;
  • Mettre à disposition du matériel moderne et simple à utiliser ;
  • Veilleur aux conditions d’hygiène et de sécurité ;
  • Proposer un espace de restauration accessible à tous ;
  • Aménager les espaces et bureaux de manière pertinente.

Veiller à la rémunération de vos équipes

Si de nombreux facteurs entrent en jeu, la rémunération des salariés est un facteur important dans la fidélisation. Mettre en place une politique de juste rémunération fait partie des principales attentes des salariés. Il est ainsi pertinent pour le management de proposer aux salariés des salaires à hauteur de leurs compétences.

Accompagner le développement des salariés

Quand on parle de développement des salariés la formation est au centre du projet. L’objectif ici est plus global et vise à appréhender les attentes professionnelles des salariés afin de proposer pour chacun un plan de développement des compétences. Ainsi chacun bénéficie de formation adaptées à son projet à ses compétences et à ses envies professionnelles. Au-delà de la simple valorisation le plan de formation permet de faire évoluer les compétences afin de gagner en compétitivité et de faire baisser le taux d’absentéisme. Les marchés sont de plus en plus concurrentiels et il est donc primordial de développer les compétences de vos collaborateurs.

Impliquer chacun dans les prises de décisions

Dans le cadre de la fidélisation des salariés l’implication des collaborateurs dans les prises de décisions et un réel facteur différenciant. Réel atout pour l’entreprise et ses collaborateurs, le fait d’ouvrir la prise de décision donne l’opportunité aux salariés de devenir de véritables décideurs.

Une formule gagnante pour fidéliser les salariés

La première étape avant de fidéliser des salariés est de s’assurer que les profils recrutés correspondent bien aux postes recherchés, à la culture et aux valeurs de l’entreprise. La qualité de l’accueil et de l’intégration de vos salariés est un point essentiel : vous devez faire en sorte que la nouvelle recrue s’intègre rapidement dans l’entreprise et s’y sente bien.

Saviez-vous que 75% des salariés déclarent aujourd’hui ne pas quitter leur emploi, mais quitter leur manager ?

Il est indispensable que le manager adapte sa posture en fonction des générations, responsabilise et soit à l’écoute afin que les collaborateurs se sentent bien dans leur poste. Ce sentiment de bien-être à son poste de travail se traduit également à travers des formations adaptées permettant à votre collaborateur d’évoluer. Écouter et répondre aux souhaits de formation des salariés est un gage de fidélisation.

Enfin, la fidélisation de vos salariés passe bien évidement par la rémunération et les avantages sociaux, et de plus en plus par le cadre de travail. Bureau, salle de détente, flexibilité des horaires : faites-en sorte que vos collaborateurs se sentent chez eux.

Un processus de recrutement solide, un management intergénérationnel, une politique de formation, une rémunération adaptée et un cadre de travail agréable sont des composantes essentielles pour maximiser l’efficacité d’une stratégie de fidélisation du personnel. Une stratégie de fidélisation efficace des salariés d’une entreprise permet non seulement de retenir vos meilleurs éléments mais peut créer sur le long terme de la valeur pour une entreprise. Un collaborateur qui grandit au sein de l’entreprise et qui s’y sent bien, gagne en autonomie et en compétences et génère de la valeur pour son entreprise. D’où l’intérêt de réfléchir à une stratégie et à un moyen de mesurer son efficacité via notamment la mise en place d’un SIRH.

Et comment peux vous aider un SIRH ?  

  • Communiquer avec le collaborateur via un portail collaboratif, et services complémentaires aux RH.
  • Responsabiliser le collaborateur sur ses données pour qu’il devienne acteur de sa vie professionnelle.
  • Diffuser les modèles d’évaluation au management, suivre l’avancement et analyser les résultats (repérer les meilleurs talents).
  • Identifier les postes clés et être informé de l’évolution des salariés qui y sont rattachés.
  • Proposer des formations adaptées aux compétences que doit développer le collaborateur.
  • Gérer le plan de carrière en accord avec les désirs du collaborateur et les possibilités de l’entreprise. Ainsi le salarié se sent accompagné.
  • Faciliter la mobilité interne en repérant les postes vacants et en diffusant les annonces en interne.
  • Gérer l’évolution des meilleurs talents ou des personnes clés grâce à la revue du personnel effectuée par la direction.